Étiquette : ozobot

Ozobot et Ozoblocky – niveau 3

Au niveau 3, on retrouve les mêmes instructions qu’au niveau 2 ainsi que des instructions complémentaires. Le robot permet de définir des fonctions logiques avec des tests en fonction des conditions rencontrées par le robot. Exemple : Exercice – niveau 3 Exercice proposé dans l’aide en ligne de Ozoblocky.But : programmer le robot afin qu’il [Continue]

Ozobot et Ozoblocky – niveau 2

Au niveau 2, on retrouve les mêmes instructions qu’au niveau 1.Cette fois, elles ne sont plus seulement visuelles mais on peut y lire les instructions.Par exemple : Il y a des fonctions en plus, les fonctions de répétition. On les appelle des boucles. Ce qui est inclus dans la boucle sera répété le nombre de [Continue]

Ozobot et Ozoblocky – niveau 1

Dans le niveau 1 de programmation d’Ozobot, on peut donner différentes sortes de consignes au robot. Consignes de déplacement Plusieurs consignes de déplacement sont disponibles pour Ozobot. Parmi celles-ci, par exemple : Effets de lumière Utilisez le bloc Définir la Couleur de votre choix pour paramétrer la couleur d’Ozobot. Quand vous utilisez ce bloc, Ozobot [Continue]

Ozobot et ozoblocky – principes généraux

Après la découverte d’ozobot en tant que robot suiveur de lignes, on peut passer à l’étape suivante et faire se déplacer ozobot en le programmant.La programmation se fait en ligne, soit à l’aide d’un PC ou d’une tablette : https://ozoblockly.com/ Il existe plusieurs niveaux de programmation dans Ozoblocky, du plus simple, au niveau 1 (ne [Continue]

Robots Ozobot – Défi parcours

Objectif : après avoir découvert les caractéristiques du robot Ozobot, mettre en oeuvre les connaissances acquises pour réaliser un défi (en équipe). Le matériel a été préparé préalablement à la séance, à savoir des parcours tracés sur du papier (récupération papier peint inutilisé). Les élèves sont autorisés à utiliser tout le matériel à disposition (feutres, [Continue]

Robots Ozobot – présentation du matériel

Le robot Ozobot est un robot suiveur de lignes. Il suit des lignes dont l’épaisseur idéale est de 5 mm. L’élève peut tracer cette ligne en utilisant un feutre ou un marqueur large ordinaire. Lorsque le chemin possède une intersection, le robot la repère. Saut si on lui donne des indications spécifiques, Ozobot choisit aléatoirement [Continue]